Les Royaumes du Nord – Stéphane Melchior-Durand et Clément Oubrerie

J’avais lu le premier tome des Royaumes du Nord sous forme de roman à l’époque de mon ancien blog, on peut retrouver l’article ici. C’est maintenant sous la forme de bande-dessinée que je redécouvre l’histoire.

couv_225723

Résumé

Élevée par les vieilles barbes du Jordan College à Oxford, la jeune Lyra ne pense qu’à faire les quatre cents coups avec son ami Roger, le garçon des cuisines, et rêve secrètement de suivre son oncle, le ténébreux Lord Asriel, vers les royaumes du Nord. L’aventure la rattrape plus tôt que prévu, alors que Roger disparaît, probablement enlevé par les mystérieux Enfourneurs.

(repris de Livraddict)

Mon avis

J’aime relire les romans que je connais d’une autre manière afin de voir un nouveau point de vue, ou juste me remémorer de l’histoire. Lire la bande-dessinée des Royaumes du Nord me semblait aussi intéressant afin de me pencher enfin sur le tome 2 en ayant remis un peu à jour mes souvenirs, ma lecture datant d’il y a 4 ans.

La bande-dessinée est assez fidèle au roman. On y revoit tous les moments importants et on retrouve bien la personnalité de chacun. Les différents passages m’ont vraiment rappelé directement les moments du livre. Afin de tout couvrir, le premier tome de cette BD ne reprend que la moitié du roman, il faut donc compter deux tomes pour avoir l’histoire au complet. C’est peut-être mieux afin de ne rien oublier.

Mais un gros point noir pour cette bande-dessinée est le dessin. Je l’ai trouvé assez peu dynamique et inexpressif. Je ne sais pas dire quand Lyra est en colère ou en train de réfléchir. Pourtant certaines cases sont vraiment très belles, c’est donc dommage que le reste ne soit pas du même niveau. J’ai du coup vraiment eu du mal à avancer.

Pour moi, beaucoup de passages allaient très vite aussi, on passe rapidement d’une situation a une autre. 80 pages pour une BD d’adaptation, c’est beaucoup trop court et on n’arrive pas à réellement s’inquiéter pour les personnages.

C’est donc pour moi un bon rappel du roman, donc ce que je cherchais est accompli mais cela reste une déception car j’ai vraiment eu du mal à le terminer et je n’ai pas vraiment pris de plaisir à le lire.

Livre lu dans le cadre de ces challenges

superlecteur

Pour la consigne « Un livre de moins de 150 pages »

525385509_c915550b24_b

Pour l’idée « Un objet dans ou proche de l’eau » (le bateau, le port)

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s