Point cinéma du 16 novembre

drstrange

cf5nqhcxiae59i9-jpg-large

Doctor Strange – Scott Derrickson

Et hop, encore un nouveau film marvel qui sort. Ayant apprécié Ant-man et entendu de bonnes critiques, je me lance donc cette fois dans Doctor Strange dont je ne connais pas du tout les comics originaux.

On se retrouve face a un anti-héro intelligent et riche (ça va souvent de paire chez marvel, non ?) mais antipathique et sarcastique. Celui-ci étant médecin mais ne choisissant que les cas qui peuvent lui apporter une certaine renommée. Jusqu’au jour où un accident l’empêche de pratiquer. Il décide alors de faire n’importe quoi pour trouver une solution et se retrouve au Nepal à apprendre des techniques psychiques.

Un truc que j’apprécie quand même dans les films de marvel, c’est l’aspect graphique. L’équipe s’amuse énormément avec les effets spéciaux et ça marche ! On est transportés dans les différents effets et c’est agréable sans être trop lourd.

Concernant les personnages, je n’ai pas vraiment su en apprécier un seul… Je trouve l’Ancien assez travaillé mais il ne m’a pas pour autant touché. J’aimerais aussi en savoir plus sur Christine.

Au final, le film n’est franchement pas exceptionnel, mais il est beau, drôle et la fin vaut le détour. Je suis contente de l’avoir vu et j’attends de voir la suite, même si j’ai peur des liens avec les autres films marvel qui rendent tout compliqué étant donné qu’il faut voir tous les films liés pour comprendre.

one-piece-gold-affiche

One piece gold – Hiroaki Miyamoto

J’ai beau être nettement moins à fond dedans maintenant, je ne peux pas résister a un film One Piece qui sort au cinéma. Me voici donc devant « Gold ».

L’équipage Mugiwara se rend sur Grantesoro, un énorme navire avec une ville intégré contenant le plus grand casino du monde. Ils y reçoivent un accueil de roi, réservé aux pirates les plus célèbres. Mais très vite, ils se retrouvent complètement endettés et doivent rembourser le casino, et sauver un membre de l’équipage.

Ce que j’apprécie avec les films de One piece, c’est que même quelqu’un qui ne connaît pas la série peut le voir et comprendre une majorité de ce qui s’y passe. Néanmoins, le fan-service est quand même hyper présent en reprenant un tas de personnages-clé de l’univers.

Ici, j’ai retrouvé ce que je reproche à ce que devient One piece : personnages parfois stéréotypés, les filles ne se battent quasiment pas (et on se demande comment elles tiennent debout vu leur poitrine), beaucoup d’ennuis qui auraient pu être évités dès le début.

Mais j’y ai retrouvé aussi ce qui m’a toujours fait aimé cette série : l’humour, les twists alambiqués, les personnages classes, la création assez complète des personnages qu’on ne reverra plus malgré tout.

En bref, je le conseille aux fans, mais peut-être moins aux personnes souhaitant découvrir la série (auxquels je proposerait plutot Strong world). Au passage le film fait énormément référence à Las Vegas Parano jusque dans les tenues des personnages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s