Freaks Agency – François Baranger

Intriguée par la couverture et la citation de Lovecraft au début de la bande-dessinée, j’espérais un récit fantastique un peu horrifique.

Résumé

Trois chercheront les six, sept lui ouvriront la porte, un pour tout anéantir.

(Repris de Senscritique)

Mon avis

Freaks Agency c’est l’histoire d’une jeune femme qui reçoit une lettre de sa mère qu’elle n’a pas vu depuis des années. Elle décide d’aller la voir, sentant quelque chose d’intrigant dans la lettre. Mais en arrivant dans les environs, les gens sont hostiles par rapport à de vieilles légendes de sorcellerie…

J’ai été intriguée par la couverture et les critiques assez bonnes. Sachant que seuls deux tomes sont sortis alors que l’auteur voulait en faire plus, je me suis dit que ça valait quand même la peine de tester.

Si l’histoire est intrigante et donne envie d’en savoir plus, il y a tellement de blablas et de « twists » attendus que je m’ennuyais un peu en lisant. J’ai sauté des cases pour faire avancer ça un peu car j’avais du mal à voir l’intérêt.

De plus, on sent que l’illustrateur est capable de faire de beaux paysages, ça fourmille de détail, mais ça ne ressemble en rien à de la BD. Les cadrages sont bizarres, les dessin parfois peu clair et les personnages sont carrément moches et peu expressif (au point qu’à un moment j’ai cru que la fille était énervée alors qu’elle était fatiguée et souhaitait se coucher !?). Ca a vraiment empêcher ma lecture.

J’ai dû rater quelque chose car cette lecture m’a totalement déplu…

Lu dans le cadre de ce challenge

Challenge BD 2017

Pour la consigne « le premier tome d’une saga »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s