Fleur de bambou tome 1 – Richard Marazano & Cat Zazà

Attirée par la couverture (et la présence d’un panda roux) me voilà lancée dans le premier tome de Fleur de bambou.

a13n9jkb0-l

Résumé

Tout allait dans la forêt jusqu’à ce que les bambous se mettent à fleurir, ce qui, comme chacun sait, annonce la mort imminente de ces arbres. Devant ce phénomène, les animaux parlementent et s’organisent : il faut réagir ! Une seule solution s’impose : partir en quête du grand esprit fondateur de la forêt, et lui demander de nouvelles graines de bambou. Panda Roux l’intrépide et la Fouine, nettement moins courageux, se mettent en route. Ils seront même accompagnés de la fille des hommes, habitante de la forêt elle aussi menacée et pas si terrifiante qu’on pourrait le croire de prime abord. Un parcours semé d’embûches et de rencontres les attend, où ils devront faire preuve d’ingéniosité et de solidarité.

(source : livraddict)

Mon avis

Dans cette bande-dessinée aux couleurs chatoyantes, on suit différents animaux vivant dans une forêt de bambou. Un peu dans le style d’une fable, chaque animal est différent et représente une personnalité. On sent aussi une influence japonaise (malgré qu’aucun auteur ne le soit) avec la présence d’un tanuki/raton-laveur sage, l’aspect de l’esprit et dans les décors.

Un bambou fleurit, signe que toute la forêt risque de dépérir. le panda roux décide d’aller dans la forêt spirituelle demander au grand esprit des graines pour faire revivre la forêt. Il sera accompagné d’une fouine bavarde, d’une fille-des-hommes sarcastique, d’un gorille et d’un singe du royaume des singes. Toute cette petite troupe va braver les dangers et découvrir la forêt spirituel dont nul n’est jamais revenu pour sauver leur coin.

C’est donc avec un air de fable écologique que j’ai commencé cette histoire qui se révèle finalement être assez gnangnan et un peu facile. On sent les problèmes arriver de loin et pourtant les personnages s’en sortent en deux en trois mouvements qui font perdre le côté suspens. Ensuite, on ne comprend pas très bien ce qui se passe d’une case à l’autre, et les personnages parlent tout le temps pour ne rien dire. Cela m’a un peu fait pensé à ces vieux films pour enfants qui sortaient dans les années 80 et début 90.

Les dessins, à défaut d’être dynamiques, sont assez beaux dans un style de peinture. Les paysages sont donc assez jolis et le tout est très coloré.

En bref, une bande-dessinée qui se laisse lire avec un joli message mais qui est un peu trop simple, même pour des enfants, et un humour un peu trop forcé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s